Un jour, j’ai dormi avec 2 Soulages et 1 Alechinsky

22 août 2014. Aveyron. Fondamente. Nous arrivons dans le village de 317 habitants où nous avons réservé une chambre d’hôte via le site Accueil Paysan. « La campagne à bras ouverts pour des vacances autrement », qu’ils disent. Accueil qui n’aura de « paysan » que le nom puisque notre hôte est artiste graveur (graveuse ?). La fourbe a installé son atelier et ses chambres dans une ancienne scierie, productrice de cagettes, et les confitures du petit déj sont maison, ce sera ça, le « côté paysan ». OK.

atelier-de-la-scierie-expo

Au téléphone déjà nous nous doutions que l’ambiance allait être folklorique, puisque Sophie Vigneau était hilare en notant le nom « Pion » sur son cahier de réservation. (Tu parles d’un nom, en même temps… 😀 ) L’accueil est à la hauteur de la réservation, déjanté et sympathique. C’est ce qui est bien en général avec Accueil paysan : les gens prennent le temps. D’accueillir, d’expliquer leur démarche, leur métier… ils sont curieux, connaisseurs de leur région et prêts à vous fournir de très bons plans.

Sophie nous parle de son activité autour d’un jus de pomme. Nous apprend que son expo, « Soulages et son époque », sera démontée le lendemain. « Allez, je vous fais faire un tour, vous serez les derniers visiteurs ». Elle nous explique des techniques de gravure auxquelles nous ne comprenons pas grand chose. Est subjuguée par certaines œuvres qui nous laissent assez froids (Soulages et moi, c’est toute une histoire…). Parle de son métier avec passion. « Le sujet est ce qu’il est, mais le travail est remarquable. » Nous montre sa série « Les raticés », entamée dix ans plus tôt suite à la découverte de cadavres de souris et rats dans l’atelier. Petites bêtes mortes empoisonnées et figées agonisantes dans des positions délirantes. Une vraie artiste, attachante, femme, enfant, forte et douce.

Pour une fois nous ne sommes pas pressés de retrouver nos appartements. Alors elle nous fait visiter le jardin, eden charmant et bordélique à la fois. Le Land-art et ses cabanes éphémères un peu plus loin. Les ateliers avec les enfants, la cascade, l’allée des amoureux, le bruissement des feuilles, le silence, le soleil, la terrasse… elle a 1 000 anecdotes à raconter, fait des blagues à chaque personne qui passe. Son mari, architecte, est moins rigolo mais ses yeux pétillent tout autant.

Au final ce seront deux nuits douillettes, des conversations sympathiques, une visite nocturne du loir, que nous baptiserons Isidore (ou Easy dort…), un jardin à squatter, une chouette balade, deux bouteilles de rosé, un peu d’émotion à chaque passage à la salle de bain, occasion de saluer Soulages et ses copains, un peu plus loin.

affiche-ateliers-de-la-scierie

exposition-scierie-sophie-vigneau

machine-gravure-un-jour-je

chambre-scierie-soulages

Les fameux Soulages

gravure-ateliers-de-la-scierie

gravure-arbre

chambre-hotes-aveyron-accueil-paysan

artiste-chambre-hote-fondamente

fondamente-ateliers-scierie

ateliers-scierie-chambre-hote

jardin-atelier-scierie

cascade-atelier-chambre-scierie

land-art-atelier-scierie

chambres-scierie-sophie-vigneau

chambres-scierie-sophie-vigneau2

chambre-hote-atelier-scierie

petit-dejeuner-ateliers-scierie-hote

» Les chambres de la scierie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s