Un jour, j’ai assisté à un défilé Issey Miyake Femme !

S’il y a un un événement qui n’a rien à voir avec un défilé Homme, c’est bien un défilé Femme ! Un lieu mille fois plus grand, plus chic, davantage d’invités, une mise en scène soignée… Tous les ingrédients sont réunis pour que ces 20 minutes (au lieu de 10 chez les hommes) deviennent tout un événement… Un domaine où la femme devance l’homme, un !

issey-miyake-blog-un-jour-je

26/09/2014. Arrivée aux Tuileries à 12h07 pour 12h00, ça vaaa… (il n’aurait jamais fallu me dire que le défilé commençait toujours 1/2h en retard, je ne peux pas m’empêcher de grignoter de la minute, moi !). Il y a un 1 000 fois plus de peuple que pour le défilé homme. Je fais carrément un marathon pour arriver au bout de la queue. Je ne vais sûrement pas être super bien placée (si j’arrive à entrer).

Une conversation palpitante a lieu derrière moi, deux petites nanas critiquent tous les looks qui passent. Quand elles chuchotent, on ne se sent pas du tout à l’abri, ma petite robe et moi.

Le temps passe. Seuls les heureux munis d’une invitation sont amenés à s’avancer. J’en suis ! Je jubile en remontant toute la file d’opportunistes. Je me mets sur le côté, je ne vois pas très bien, mais Ô joie, la petite troupe qui me bouche la vue est invitée à s’installer sur les sièges inoccupés. YEAH ! La valse des photographes va bientôt commencer.

Début du show, musicien en live, jeux de ballons, sons futuristes, mélancoliques, c’est parti. Les mannequins s’avancent tout, tout doucement, c’est BEAU !!! On commence avec le blanc, les reliefs, la légèreté, les volumes, je suis fan ! Bizarrement, c’est beaucoup moins excentrique que les hommes, et même tout à fait portable. Je ne trouve même pas les cintres… heuuu les FILLES maigres.

issey-miyake-un-jour-jeissey-defile-sophie-aumas

Un défilé intitulé « Windscape, Paysages sculptés par le vent », dont le descriptif est aussi poétique que l’événement :

« Nuages cotonneux flottant dans un ciel d’azur.
Fragiles ondulations rythmant la surface des lacs et des mers.
Majestueuses dunes de sable en constantes métamorphoses.
Les vents, sculpteurs insatiables de formes fantastiques, sont le souffle vivant d’une inspiration inépuisable. »

Fin du show, smile, clap clap clap, par ici la sortie. Maintenant place au « défilé » extérieur. À la sortie, des dizaines de photographes shootent les personnalités (?), les mannequins en « off », et surtout toutes les nanas un peu (beaucoup) lookées qui prennent la pose avec plaisir. On ne me demande pas, je ne me formalise pas. 😀 Tant pis, tant mieux, je peux assister tranquillement à ce curieux spectacle de futilités.

sortie-defile-fashion-un-jour-je sortie-defile-fashion-week2014 sortie-defile-miyake-un-jour-je

Performance musicale live : “Flying Records”, dispositif inventé par Ei Wada, le chef de file du collectif Open Reel Ensemble. Ce dernier manipule un mécanisme constitué de « ballons gonflés à l’hélium accrochés à l’extrémité de rubans magnétiques d’une série de magnétophones à bandes ». Superbe !

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Mode. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s