Un jour, j’ai passé un dimanche après-midi (pluvieux !) chez Ikea

Fatal error. Ma super idée : aller à Plaisir (la ville) pour pouvoir faire le combo Ikea + Alinéa et revenir les bras chargés de merveilles… Résultat : l’Enfer dès la pénible arrivée sur le parking d’Alinéa. Après 15 tours et une impossibilité de se garer, le magasin est rayé de la todo. Hop direction Njut Njut Njut Njut Njut Njut Njut Njut ! Arrivée au magasin via les ronds-points de l’enfer. Un bouchon de 2 km pour arriver au Sacro-saint géant suédois. Aaaaaaaaaaaah ! De nombreuses voitures font demi-tour, ça tente follement Monsieur mais j’insiste car je veux ce meuble de cuisine METOD 5 tiroirs absolument et je refuse de me retaper ce bin’s. Je reprends le volant pour les dernières centaines de mètres. Slalom sur le parking pour éviter de dégommer les maudits piétons qui font n’importe quoi, nous voilà enfin arrivés.

Ikea le dimanche, c’est un concept. Alors un dimanche pluvieux, c’est une folie. Je me rends vite compte que je suis « à part » dans ce magasin : je sais déjà ce que je veux. Et apparemment je suis la seule : les badauds se croient au musée. Regardent tout. En marchant en zigzag (pas pratique à doubler). Et tellement lentement… Je me fais bousculer par une dame, elle s’excuse mais je suis pressée, je la double en tirant un peu la gueule. Je me fais insulter. Normal.

La visite fléchée se poursuit péniblement en nous faisant passer par toutes les pièces de la maison qui ne nous intéressent pas du tout… nous arrivons enfin au stand cuisine. File d’attente. Normal. À nous ! Nous pensions être conseillés mais on nous dit qu’il faut savoir ce qu’on veut et être capables d’indiquer les noms des meubles et finitions en suédois AVANT d’arriver au stand. OK. Feuilletage du magazine. Milliers de références. Mots incompréhensibles : Blanc FÖRVARA ou Blanc MAXIMERA ? Réflexion. Re-queue. Un des deux vendeurs s’évapore. Ralentissement de la queue. À nous ! Apparemment, j’ai compris les dimensions à l’envers. Réflexion. Mais sur place parce que ça va bien. Alleluia : commande passée !

Nous nous disons « ooooh, tant qu’on est là, allons faire un tour vers les rideaux… » Après quelques mètres de slalom, nous nous décourageons et nous rendons vers le « retrait de marchandise » en libre-service. Rapide. Re-re-queue. Caisse.

giphy

Maintenant je découvre l’étape ultime : le « retrait de marchandise »… dans l’antichambre de l’enfer. Un million de gens attendent leur commande, assis et dépités comme s’ils attendaient un train. J’ai un ticket avec un numéro dans la main. Tout le monde regarde en hauteur, des écrans affichant les numéros gagnants. Ma commande se trouve sur le premier écran « Commande enregistrée ». Parce qu’il y a un un 2e écran « Commande en préparation », sur lequel mon numéro s’affichera 20 minutes plus tard. Avant de s’afficher sur un 3e écran « Commande à disposition » (il y un 3e écran !) re-20 autres minutes plus tard. Re-re-re-queue, re-alleluia, mes petits colis me sont remis et ouf je peux déguerpir.

Je marche en plein milieu du parking parce que je l’ai bien mérité. Chargement de la Twingo et reprise de la route avant l’heure fatidique des bouchons de soirée parisienne. C’est pas tout ça mais nous avons un poulet basquaise à cuisiner et des amis à recevoir. Aaaaaah on va être d’humeur !!!

Non mais vraiment, Eurodisney est mieux organisé. Ikea devrait en prendre de la graine. Installer une jolie file en colimaçon et indiquer à l’entrée « 1h30 d’attente ». Cela éviterait la cohue intérieure. Et le site web de vendre des coupe-files pour les riches… Enfin pour ça il faudrait croire en la météo, parce je suis sûre que les dimanches ensoleillés sont bien moins embouteillés.

Publicités

Une réflexion sur “Un jour, j’ai passé un dimanche après-midi (pluvieux !) chez Ikea

  1. Pingback: Un jour, j’ai passé un vendredi APRES-MIDI chez Ikea |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s